Il est vivement recommandé de lire l'ensemble des sections de cette page avant d'aborder les fonctionnalités d'analyse !

L'extension a ajoutée un menu, un curseur et un panneau de propriétés

 

MENU VISUALIST

 

 

CURSEUR VISUALIST

Le curseur "Visualist" est défini par défaut dès l'installation du plugin. Il peut être activé en cliquant sur le dernier icône de la barre des outils:

< ici, tout à droite

Cet outil ajoute les conctionnalités suivantes:

- Sélection des éléments sur la carte en gardant le clic-gauche pressé (rectangle de sélection).

- Clic-droit: déplacement de la carte (panning). A noter qu'il est possible de zoomer avec la molette.

- Si une couche "analyse spatio-temporelle" est sélectionnée: en effectuant un clic-droit sur la carte, un menu offrant la possibilité de créer, modifier ou supprimer des groupes apparaît.

 

PANNEAU VISUALIST

Le panneau "Visualist" permet de modifier certaines propriétés des couches rapidement.

Couche vecteur

  •  
  • Ajuster la taille des icônes (couche de points)
  • Ajuster la transparence de la couche
  • Choisir un champ pour définir la taille (couche de points)
  • Modifier la couleur
  •  
  • Afficher une légende / Arrondir les valeurs
  • Modifier la position de la légende

 

Couche raster

  •  
  • Modifier la couleur
  •  
  • Afficher une légende / Arrondir les valeurs
  •  
  • Modifier la position de la légende

 

Couche CrimeMatch (Links)

  • Ajuster le filtre de distance temporelle
  • Ajuster le filtre de distance spatiale
  •  
  • Exporter la liste des correspondances

 

 

Ajouter automatiquement des couches de fond

Le menu n'apparaît qu'après avoir configuré un dossier contenant des couches de fond:

1. Créer un dossier où vous le souhaitez (droits en écriture requis)

2. Télécharger le fichier data.zip

3. Décompresser l’archive dans votre dossier.

    Le dossier maps doit contenir deux dossiers « shp » et « raster »

    Ajouter les cartes vectorielles (au format SHP) que vous souhaitez, dans le dossier shp (vous pouvez créer des sous-dossiers)

    Ajouter les cartes rasters (format GeoTiff) que vous souhaitez, dans le dossier raster (vous pouvez créer des sous-dossiers)

 

4. Dans Quantum GIS, dans le menu « Visualist » sélectionner « Configuration »

    Puis cocher la case « Utiliser un dossier de stockage de cartes » et sélectionner le dossier précédemment créé.

    Cliquer sur OK, le menu est apparu !

          A) Choisir le type de carte (vector Maps : cartes vectorielles / raster Maps : images)

          B) Sélectionner le dossier de cartes souhaité

RAPPEL: le menu est automatiquement construit sur la base du contenu du dossier que vous avez configuré.

 

Importer des données depuis Excel

1. Cliquer sur le bouton parcourir pour sélectionner le fichier Excel à importer (XLSX ou XLS)

2. Indiquer la feuille à importer (Select Sheet)

3. Indiquer les colonnes qui contiennent les coordonnées.

4. Les coordonnées peuvent être projetées (X/Y) ou en longitudes/latitudes.

L'ensemble des cas sont importés, même s'ils n'ont pas de position géographique. La position par défaut des cas n'ayant pas de position est définie dans le menu de configuration.

Note: les coordonées sexagésimales sont en [DEGRES] . [MINUTES][SECONDES]. Donc si les deux premiers chiffres après la virgule sont supérieurs à 59, il s'agit de coordonées décimales.

5. Sélectionner un dossier et un nom de fichier pour enregistrer la couche vectorielle créée (au format SHP).

5. Cliquer sur OK.

 

Gestion des projections

IMPORTANT: Une définition correcte des projections est essentielle. La majorité des problèmes d'utilisation du plugin est liée à une mauvaise définition des projections.

Mode automatique

En cliquant sur ce bouton, le plugin va tenter d'identifier automatiquement la projection de chaque couche et également définir la projection du projet.

La projection X,Y utilisée est définie dans les configurations, voir section Configuration. Par défaut, il s'agit de la projection suisse. Si le système détecte une couche long/lat, la projection WGS84 est appliquée.

Les projections peuvent être vérifiées et modifiées :

> Pour le projet, dans le menu Préférences > Propriétés du projet

> Pour les couches, en effectuant un clic-droit sur le nom de la couche, puis "Propriétés" dans le menu contextuel, puis dans l'onglet "Général": bouton "Spécifier le SCR".

Mode manuel

Afin de simplifier les modifications, le menu suivant permet de gérer toutes les projections:

 

Configuration

Choix de la langue (Français, Anglais)


 

Permet de définir des positions par défaut pour afficher les points qui n'auraient pas de coordonnées. Voir:   Importer des données depuis Excel


 

Projection utilisée pour la fonction "Projection automatique". Voir:   Gestion des projections


 

Emplacement du dossier contenant les dossiers de couches de fonds. Voir:   Ajouter automatiquement des couches de fond